Apprendre à courir : 6 conseils d’entrainement pour progresser et se motiver

apprendre à courir

Pour se maintenir en bonne santé et surtout pour garder sa forme, il n’y a aucun secret qui fonctionne mieux que le sport. Vous l’aurez donc compris, pour avoir un corps à la Rihanna ou une silhouette parfaite à la Ben Afleck, il vous suffit de faire du sport, simple non ?

Le sport stimule votre organisme, ravive vos muscles, raffermit vos nerfs et surtout vous maintient en bonne santé.

Outre toutes les catégories de sport, dont le fitness qui occupe une grande partie, la course à pied fait partie des activités sportives les plus saines, efficaces et simples. En effet, pour courir, vous avez besoin du minimum. Une tenue adaptée, des chaussures convenables : et le tour est joué. Si vous êtes du genre gadgets et accessoires connectés, une montre connectée ou un casque de musique suffiront à parfaire votre entrainement et à vous faire dévaler des kilomètres sans vous en rendre compte.

Mais, tout ceci semble bien plus facile à dire qu’à faire, me direz-vous !

Eh oui, nous en avons conscience et c’est justement pour cela que nous vous présentons dans cet article des conseils et astuces pour progresser dans votre course à pied et pour vous permettre d’améliorer votre performance au jour le jour.

1-Définissez vos objectifs

Lorsque vous vous mettez à la course à pied, vous poursuivez forcément un but. Avez-vous juste envie de profiter des avantages du running ou vous voulez en profiter pour perdre du poids ? En effet, ce sont vos objectifs qui vous permettront de définir un plan ou un programme de course auquel vous devrez vous adapter pour obtenir les résultats visés.

Qu’il soit question de perdre du ventre, des cuisses, ou encore de préparer marathon, les priorités ne seront pas les mêmes, l’intensité de l’entrainement non plus.

2-Sélectionnez vos chaussures de course et essayez les

Pour faire du running, l’outil le plus déterminant est représenté par les chaussures. Vous devez en effet bien choisir vos chaussures de running au risque d’endommager vos jambes et de ne pas progresser.

Pour cela, de nombreuses marques font la pluie et le beau temps sur internet par la qualité des chaussures de running qu’elles commercialisent depuis des années.

Adidas, Puma, Nike sont des marques de référence. Le choix de la chaussure de running doit prendre en compte plusieurs critères.

Vous devez ainsi prendre en compte entre autres votre morphologie, la surface sur laquelle vous voulez courir, bien choisir la pointure qui doit être légèrement au-dessus de votre pointure habituelle, etc.

En effet, si vos talons ou vos mocassins ont besoin d’être ajustés pour vous permettre des pas assurés, vos chaussures de running doivent être légèrement plus grandes, afin de laisser respirer votre pied et de ne pas comprimer vos orteils.

3-Choisissez votre tenue de running avec soin

Le choix de la tenue de running est prépondérant. Vous devez miser sur une tenue de sport dans laquelle vous êtes à votre aise. Optez pour des tissus doux et respirants, qui ne vous irriteront pas la peau. Par ailleurs, pensez à vous protéger du vent et du soleil en optant pour un bonnet par exemple.

4-Choisissez votre parcours et déterminer vos foulées

Lorsque vous vous mettez au running, vous devez impérativement choisir le parcours sur lequel vous voulez vous entrainer. Contrairement au jogging qui se fait de façon libre et aléatoire, le running ou la course à pied obéit à un programme exigeant qui passe par le choix d’un parcours.

Pour vos débuts, optez pour des sols doux, mais sans obstacle. Lorsque vous serez plus aguerri, vous pourrez vous aventurer sur des sols en bitume, etc.

Aussi, vous devez déterminer vos foulées pour voir dans quelle proportion vous pouvez tenir et pour combien de temps. Il ne sert à rien de commencer avec des foulées importantes si vous arrivez à tenir à peine quelques minutes. Commencez donc à une allure raisonnable que vous pourrez améliorer progressivement.

5-Établissez des techniques de préparation physique et de récupération

La course à pied ne se limite pas à courir d’un point à un autre sans arrêt. Elle doit aussi être ponctuée par des étapes de préparation physique qui ont pour but d’habituer votre corps à l’endurance pour laquelle vous le préparez. Quelques pompes, des étirements sont autant d’exercice qui vont préparer vos muscles.

Lorsque vous courrez, vous devez savoir que votre corps est éprouvé et qu’il a donc besoin de récupérer. Pour cela, vous devez avoir une alimentation saine et équilibrée. Vous devez surtout consommer suffisamment de protéines, vous hydrater suffisamment et surtout beaucoup dormir. Vous serez alors toujours en forme et toujours d’attaque pour recommencer le jour d’après.

6-Déterminez la durée de votre course à pied afin d’évaluer votre progression

La meilleure manière d’évaluer votre progression est de calculer la durée de vos courses à pied. Si au début vous êtes incapable de courir plus d’une quinzaine de minutes, avec le temps, vous serez capable de courir 1 heure, voire plus. Ainsi, en évaluant dès le début la durée de vos entrainements, vous saurez très vite si vous progressez ou non.

Mes 7 super tips pour cramer des calories par centaines !

bruler des calories

Brûler des calories, c’est à la portée de tout le monde, tout est question de motivation et de bonnes habitudes d’entrainement et alimentaires, en voici 7 que tu peux d’ors et déjà intégrer dans tes routines.

Ne pas jeter l’éponge sur les exercices polyarticulaires

Je sais pertinemment qu’il est bien tentant de mettre le soulever de terre sur pause pour lui préférer le vélo elliptique, mais c’est bien dommage !

Le plus de charges tu vas déplacer, le plus d’énergie tu vas croquer, la perte en calorie sera plus grande elle aussi.

Passe tes premières trente minutes d’entrainements sur des exercices fondamentaux tels que le SDT ou encore le squat, tu vas devenir plus puissant, travailler ta sangle abdominale et tu remarqueras même de meilleures perfs sur les exercices qui suivront, c’est parce que ton système nerveux aura été bien préparé.

Le sac de frappes, ton meilleur allié !

En numéro 1 de cette liste, je te propose de commencer par boxer un grand de toute ton énergie, c’est là une manière de te défouler, de prendre beaucoup de satisfaction et de brûler énormément de gras !

Tu vas te sentir terriblement bien, en plus, le sac de frappes ne redonne pas les coups !

Relai les frappes, gauche puis droite, aussi expressément et puissamment que tu en es capable, le tout pendant 15 secondes.

Ensuite, tourne à distance raisonnable du sac pendant quatre-vingt-dix secondes tout en balançant tes crochets dans le vide.

Reproduis ce format de workout 3 rounds en tout, si tu désires mettre ton cardio à mal, effectues 6 circuits, après tu peux aller pleurer de douleur sous la douche !

Si vous êtes vraiment motivé, je vous conseille de vous tourner vers cet entrainement HIIT de 30 minutes au sac de frappe lourd (attention danger) !

La balade digestive

On peut appeler cela promenade à l’heure du déjeuner ou cardio faible intensité, toujours est-il que d’aller faire un tour pendant la pause dej’ aide à brûler une quantité de kcal non négligeable, en plus de lutter contre le stress.

Au lieu d’aller à la cafèt’, va donc t’aérer et marcher !

Va donc t’entrainer dehors !

Les études prouvent que de sortir et s’entrainer dehors permettrait de dépenser près de 20% de gras en plus, et pour cause la constitution de leptine est augmentée. Pour rappel, la leptine est l’hormone qui contrôle tes réserves de lipides.

L’été venu, t’exercer au soleil boostera en plus tes réserves de vitamines D, que du bonus en somme !

Ton entrainement le plus important, tes courses alimentaires !

Il faut que tu considères tes courses comme ton workout hebdomadaire le plus important prend une bonne heure le dimanche pour t’y adonner.

Fais une liste efficace de produits sain une bonne fois pour toutes, avec une application par exemple, et tiens-y toi ! Cela rendra ton heure de course bien plus efficace une fois la liste en main.

Laisse les produits industriels et raffinés loin de ta liste healthy !

Du repos oui, mais du repos actif !

Toutes les séances brûle gras n’ont pas impérativement besoin d’être très intensives, tu peux aussi pratiquer de la récupération active, une manière cool de dépenser tes kcal, sans envisager d’aller à la salle.

Cela peut simplement être une petite partie de basketball dans un parc, préférable à facebooker dans le canapé !

Le sprint, un excellent exercice anti calories !

Le sprint est une des formes de mouvements les plus faciles qui existe, en plus d’être véritablement intense, mais gare à ne pas trop en faire !

En effet, les accélérations placent énormément de stress sur la totalité de ton corps.

Tu peux effectuer par exemple cinquante mètres de sprint pour 30s de récupération passive ou active ( marche ou jogging )

Pour ceux qui veulent aller plus loin, voici 4 entrainements de sprint qui sauront vous mettre à mal !